Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ikimashoo

Ikimashoo

Blog Photo & un peu +


Ma vision de la société anglaise

Publié par Ikimashoo sur 4 Juillet 2007, 22:46pm

Catégories : #Photos reportages

J'ai eu la chance de travailler et vivre plusieurs mois en Angleterre, dans des conditions plutôt privilégiées. J'ai envie de partager mon point de vue sur cette société anglaise cosmopolite, qui donne cette apparence d'une population solidaire, où chacun peut redémarrer une nouvelle vie.

Si, comme moi, vous avez vécu une expérience d'assez longue durée dans ce pays, n'hésitez pas à lacher des coms :)

 

CULTURE D'ENTREPRISE

 

Je n’ai pas observé de différences sensibles avec une P.M.E Française. J'étais dans une agence organisant des évènements sportifs.

Les PDG sont souvent charismatiques dans le secteur de la communication. Avec un etat d'esprit moderne, pragmatique. Ils ont une place centrale dans l’entreprise.

 

Ils supervisent le travail de l’ensemble des salariés, tout en les laissant indépendants. : De ce fait, ces derniers sont souvent très professionnels, parvenant à travailler en équipe dans une atmosphère plutôt détendue.

 

Aussi, il est très important de bien s’organiser en ce qui concerne sa charge de travail personnelle : Après avoir été laisse indépendant pendant un certain temps, on peut soudainement vous demander de fournir un rapport ou simplement connaître l’avance de votre travail.

 

Enfin, j’ai observé le fait que d’importantes décisions peuvent être prises très rapidement si besoin est. Il y a une grande flexibilité : Par exemple, lorsqu’il s’agit de rencontrer un client important, quelqu’un peut être envoyé partout à travers l’Europe, parfois dans la même journée…

 

 

 

ENVIRONNEMENT SOICIO-CULTUREL

 

Population

 

- L’ouverture d’esprit dont font preuve la majorité des Anglais que j’ai rencontrés, m’a réellement surpris. Il y a une vraie tolérance concernant les pratiques religieuses, l’origine sociale ou ethnique…

 

Cela m’est apparu clairement au club de tennis. C’est un lieu intéressant pour analyser les rapports sociaux. Or, cela ne fonctionne pas comme en France, où vous avez besoin de venir avec vos propres partenaires pour pouvoir jouer.

 

Ici, durant les « social tennis days », le principe consiste a faire se rencontrer les différents joueurs du club, au hasard, quelque soit leurs âge, leurs origines… Aussi, cela permet à un nouveau membre, comme je l’ai été, de s’intégrer plus facilement.

 

 

On retrouve cet état d’esprit dans plusieurs champs de la vie sociale Anglaise :

 

- L’intégration des citoyens Anglais d’origines étrangères semble plus rapide et moins douloureuse qu’en France. La condition est d’être courageux et de ne pas rester cloisonné parmi sa communauté.

 

J’ai constaté, par exemple, que les minorités Hindoues (Siks) et Pakistanaises sont vraiment bien intégrées et respectées.

 

 

 

- J’ai découvert un problème récurrent en Angleterre, que le gouvernement et les citoyens appellent les « comportements anti-sociaux »

 

Les autorités tentent d’enrayer ce phénomène, car il semble vraiment empoisonner la vie quotidienne de la majorité des habitants (principalement dans les grandes villes)

 

L’un des aspects les plus graves, sont les cas de personnes poignardées gratuitement et relatés quotidiennement dans les journaux.

 

Evidemment, ce problème de société ne se manifeste pas toujours de manière aussi dramatique : Les groupes de jeunes éméchés (blancs pour la plupart) se comportant mal dans la rue, peuvent aussi créer des troubles sociaux.

 

Durant 3 mois, chaque année, les gens sont encouragés à déposer au commissariat, tous leurs couteaux et armes de 4ème catégorie. On appelle cela « l’amnistie »

 

 

On peut distinguer deux sortes de familles Anglaises selon moi :

 

Il y a celles que l’on pourrait qualifier de « traditionnelles »  Celles-ci sont en effet plus en clin a maintenir les traditions (le repas du dimanche vers 15h …)

 

Il y a aussi celles dites « modernes » : Dans leurs cas, il n’y a aucune règle établie, avec des habitudes alimentaires, sociales … propres à chacune.

 

 

Transports publics

 

La Grande Bretagne dispose d’un réseau de transport diversifié, également réparti à travers le territoire et efficace.

 

 

En France, seules les grandes lignes (TGV) sont véritablement propres et modernes. Or, en Angleterre, même les trains locaux le sont. Il n’y a aucune comparaison possible avec nos R.E.R.

 

 

 

 

                                    

 

La compagnie Nationale de cars National Express et la compagnie de train privéee Virgin Train

 

 

 

 

Je n’ai jamais vu le moindre graffiti ou vitre cassée dans les wagons que j’ai emprunté durant  5 mois.

 

Le train s’arrête si un usager n’a pas eu le temps de rentrer ou descendre à temps. Lorsqu’un train s’arrête entre 2 stations pour raisons techniques, on vous informe de la situation et vous donne une explication. Au contraire, dans les R.E.R Français, les trains stoppent souvent au milieu de nulle part sans la moindre explication…

 

En ce qui concerne les bus, les usagers disent naturellement « Merci » au conducteur lorsqu’ils arrivent à destination. Ils sont tous équipés d’écrans de télévision, qui fonctionnent.

 

Enfin, j’ai appris à respecter certaines règles : Aux arrêts de bus, il est très mal vu de ne pas respecter la queue.

 

Je ne pourrai pas affirmer que la voiture est plus ou moins utilisée qu’en france. Je dirais plutôt que, comme en France, les comportements changent peu à peu, influencés par les problèmes environnementaux et les mesures prises par les gouvernements.

 

Les moyens de transports les plus utilisés sont le train (National rail, Virgin trains) et le transport de passagers en autocars. Cette façon de se déplacer est efficace, rapide et bon marché : National Express joint toutes les grandes villes Anglaises et s’arrête à chaque fois en plein centre-ville.

 

 

 

 

L'alimentation

 

 

Il s’agissait d’un de mes plus grands points d’appréhension. Je pensais qu’il serait difficile de se nourrir autrement qu’en « junk food » ou en vente à emporter.

 

En réalité, j’ai eu l’impression que les choses sont en train de changer en Angleterre. Les familles essayent de diversifier leur alimentation, en introduisant plus de légumes, de fruits, en s’inspirant de la cuisine Française, Italienne…

 

Cependant, ces pratiques restent encore marginales, donc chères et peu « pratiques ». En effet, les anglais travaillent beaucoup et ne prennent pas le temps de manger correctement.

 

De plus, j’ai pu constater qu’il y a un véritable problème d’obésité, particulièrement chez les jeunes. Selon une étude que j’ai lu ici, il y a 3 raisons a cela :

 

- Les familles ne mangent pas correctement pendant les repas et compensent en grignotant en dehors des repas.

 

- Les publicités pour la nourriture à grignoter, ciblant les enfants à des heures stratégiques, sont aussi clairement en cause.

 

- Manque d’activité physique

 

En outre, ma famille m’a fait savoir que la nourriture Indienne à emporter est en train de supplanter le traditionnel « fish & chips »  

 

Enfin, je dois tout de même reconnaître que les Anglais ont de délicieuses spécialités sucrées.

 

 Scones, sookies, muffins et pooridge : Délicieux, mais à consommer avec modération ;)

 

 

 

Quelques autres aspects de la vie culturelle anglaise

 

 

-  J’ai eu la curiosité de visiter la cathédrale de Coventry.

 

J’ai été surpris de la façon dont se déroulent les "célébrations". Cela ressemble beaucoup à l’église évangélique Américaine : Beaucoup de misce en scéne, de musique gospel, des réunions et activités en permanence …

 

 

 

 

- J’étais en Angleterre durant la coupe du monde de football 2006. Ce fut l’occasion d’observer certains comportements typiquement anglais :

 

 

Avant l’événement, je commençais a voir flotter des drapeaux anglais aux portes des voitures et aux fenêtres des maisons et, au coeur de l’événement (mai-juin) c’était de plus en plus évident, avec “son et lumières” quotidiens. Malheureusement, l’Angleterre fut éliminée au stade des ¼ de finale…

 

 

Je suis assez certain qu’en France, ce type de comportement un peu “excessif” serait assimilé à du chauvinisme.

 

 

-    J’ai pu observer à quel point la langue Anglaise est plus impersonnelle que le Français. Parfois, cela permet d’éviter les disputes, mais pas les malentendus.

 

 

- Les anglais aiment beaucoup parier. Ils parient sur tout : Les courses de chevaux, de levriers, sur des matchs de foot virtuels, la dernière coupe de cheveux de Beckam.. Les bureaux de paris se trouvent à tous les coins de rue.

 

 

LES VILLES

 

J’ai profité de mon séjour en Grande Bretagne pour faire un peu de tourisme.

 

Or, Il m’est apparu que dans la plupart des grandes villes Anglaises, le centre concentre la plupart des intérêts culturels, l’attention des autorités et des agents immobiliers.

 

Quand le centre ville est sujet à des projets d’embellissements, les zones extérieures (on ne peut même pas parler de banlieue) sont encore constituées de bâtiments en briques rouges, tristes et souvent à l’abandon.

 

Si les Anglais semblent respecter les infrastructures des transports public, il n’en est pas du tout de même en ce qui concerne les rues : Ces dernières sont constamment jonchées de déchets de toutes sortes jetés par les gens (nourriture, sacs en plastiques et objets indéterminés …)   J’ai observé cela dans la plupart des villes que j’ai visité.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents