En quoi consiste la montée infernale ?  Tout est parti d'un délire entre potes : En aout 2004, nous nous baladions en VTT au coeur de la magnifique Valléee de Brezons (Cantal, Auvergne). Puis, en observant les adeptes du Deltaplane s'élancer depuis le sommet du Rocher de la Boyle, nous avons essayé de trouver la route y menant. Sans succés.

C'est donc à ce moment que nous avons décidé de partir depuis le bas de la route et d'avancer tout droit en direction du rocher !  On savait que l'on aurait à traverser de nombreux champs ... Mais pas des cascades d'eau, fils barbelés, des marécages, un éboulement de pierre et j'en passe !

En réalité, aprés tous ces evenements, etant parvenus à atteindre le sommet, on s'est dit "Joder ! C'etait bien kiffant ça !"  Du coup, chaque année, on se refait une edition.  Toujours sans carte, sans GPS (de toute façon, comme chacun sait, on ne capte rien de rien dans le Cantal, que ce soit téléphone mobile ou autre)

Notre reccord est de 3h. Mais evidemment ce n'est pas une course. Le but est de pousser dans la flotte, de se bagarrer dans la forêt etc... !


A emporter : Bonnes chaussures, crême solaire, affaires de rechanges, gateaux, eau, aile delta pour redescendre + vite :)

Merci de laisser la nature asssi sauvage que vous l'avez trouvé : Emportez aussi un sac pour les déchets.




Tout démarre depuis le beau petit village de Brezons.









Ses petites maisons en vielles pierres...




Ses terrains de foot abandonnés ...






Avant de démarrer, il convient de déposer ses bécanes au village (pas de besoin de cadenas, on n'est pas dansle 9-3 ici )

 




Et voici donc le fameux rocher de la Boyle vu depuis la route. Il s'agit donc de parvenir à marcher sur ce rocher dans environ 3h :)




1ere etape : Traverser plusieurs champs

 















On se croirait dans "Lost, les Disparus"


 







On arrive bientôt à la partie dans la forêt ...







Attention aux fils barbelés ou éléctriques !





On traverse ensuite de belles cascades d'eau. Qué selva !














On recontre quelques grottes et vielles maisons abandonées







Une fois la forêt franchie, on arrive à une partie sur-kiffante : La coulée de pierre. 45° de dénivelé. Vous êtes tout seul dans cette vaste étendue lunaire, c'est assez impressionant.










Il faut contourner le rocher. Par l'Est c'est mieux. Sinon, il faut l'escalader !
 














Un vieux buron en lozes





On approche ...








Et voilà le spectacle : Quelle vue magnifique sur la vallée !






Saati-sss-fa-ction !

 

 



Retour à l'accueil