La vallée de la Truyère s’étend sur une trentaine de kilomètres, entre Sud cantal et Nord Aveyron. En 1935, la construction par EDF d'un barrage hydroélectrique provoque l'engloutissement sous les eaux de cette vallée prospère et bucolique, avec habitations, écoles, hotels, églises et même cimetière.

Depuis, cette vallée est donc transformée en superbe lac, faisant le bonheur des habitants de la région du Carladèz et des touristes.

Or, en cette année 2014, EDF réalisait une vidange totale de la vallée, afin de réaliser des travaux de maintenance et installer un nouvel évacuateur de crue.

Ceci n’était pas arrivé depuis 1979. L’occasion de découvrir un paysage unique, modifiant tout un écosystème (la végétation a repoussée jusqu'au fond du lac, qui n'avait pas vu la lumière depuis 35 ans..)

On peut découvrir les ponts de l'époque (14éme siècle ! )encore sur pieds, des ruines, la rivière Truyère qui sert à alimenter le barrage, mais que l'on ne voit pas habituellement ...

La vallée de la Truyère, serpentant sur 30km à travers les collines du Carladèz

La vallée de la Truyère, serpentant sur 30km à travers les collines du Carladèz

Le (nouveau) Pont de Treboul lorsque le lac est plein. Puis, le même paysage lors de la vidange 2014. Le vieux pont est un ouvrage du 14éme siècle.
Le (nouveau) Pont de Treboul lorsque le lac est plein. Puis, le même paysage lors de la vidange 2014. Le vieux pont est un ouvrage du 14éme siècle.
Le (nouveau) Pont de Treboul lorsque le lac est plein. Puis, le même paysage lors de la vidange 2014. Le vieux pont est un ouvrage du 14éme siècle.
Le (nouveau) Pont de Treboul lorsque le lac est plein. Puis, le même paysage lors de la vidange 2014. Le vieux pont est un ouvrage du 14éme siècle.
Le (nouveau) Pont de Treboul lorsque le lac est plein. Puis, le même paysage lors de la vidange 2014. Le vieux pont est un ouvrage du 14éme siècle.

Le (nouveau) Pont de Treboul lorsque le lac est plein. Puis, le même paysage lors de la vidange 2014. Le vieux pont est un ouvrage du 14éme siècle.

Le barrage hydroélectrique de Sarrans, sur la commune de Therondels, en Aveyron

Le barrage hydroélectrique de Sarrans, sur la commune de Therondels, en Aveyron

La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit
La presqu'île de Laussac, avec et sans eau !  Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit

La presqu'île de Laussac, avec et sans eau ! Au fond de la vallée, subsiste la rivière Truyère, avec un bon débit

Vue depuis le Pont de la Devèze
Vue depuis le Pont de la Devèze
Vue depuis le Pont de la Devèze

Vue depuis le Pont de la Devèze

Retour à l'accueil